arton48-4df51_1_

 

      Encore une semaine avec beaucoup de travail. Je suis allée à l'école six jours d'affilés. Les 4 jours d'école bien sûr mais aussi mercredi matin pour travailler dans ma classe et ce matin pour la fameuse réunion parents/prof;

      Faire classe demande beaucoup d'énergie, mes élèves sont gérables mais terriblement bavards. Ils se déconcentrent très très facilement. J'ai cru cette semaine qu'il n'avait jamais vu de pluie de leur vie et dieu sait qu'il a plu cette semaine !!! Les règles vont entrer peu à peu dans leurs habitudes et ça va se calmer mais en attendant, je suis assez fatiguée le soir. J'ai d'ailleurs, une grosse pensée pour Seringat et lui souhaite beaucoup de courage .

        Les soirées n'ont pas été très reposantes puisque j'ai repris le sport lundi dernier (ça mérite une note, elle sera publiée le 21) et que Chipoune a beucoup de mal à aller se coucher le soir. Bref, difficile de travailler alors je fini des choses quand tout le monde dort enfin et du coup me couche tard et manque de sommeil.

         Mercredi, j'ai dû aller faire quelques courses pour ma Chipoune. Fini le beau temps et les hautes températures, le hic c'est que ma fille a grandit pendant l'été et que du coup elle n'avait plus de pantalon à se mettre, ni de chaussettes d'ailleurs. 

          Ce matin donc, c'était la réunion de parents à l'école. Autant vous dire que je n'aime pas ça. Parler à une vingtaine d'élèves ne me dérange pas mais à leur parents c'est une autre histoire et je ne suis pas forcément à l'aise, d'autant plus, que je sais que certains sont prompts au jugement. Une année, une mère m'avait balancé à la fin de l'année que j'avais été nulle à cette réunion et qu'on voyait que j'étais trop stressée. Je lui aurais bien rétorqué que nous étions à la fin de l'année et que j'aurais aimé qu'elle garde cette réflexion pour elle. L'année dernière, une mère qui ne voulait pas que son enfant aille dans ma classe, m'a scruté pendant toute la réunion avec un certain regard de veau et sautait sur la moindre occasion pour me reprendre. Finalement, elle m'a offert un beau cadeau à la fin de l'année. Comme quoi, il n'y a que le c.. qui ne change pas d'avis. Autant dire que c'est un passage obligé mais que ce n'est pas ma tasse de thé. J'aime beaucoup mon travail avec les enfants mais je me passerais bien de la gestion des parents et des consignes qui viennent de l'inspection.

          Cette année, il y a d'abord eu une grande réunion de tous les parents avec le nouveau directeur. Autant notre ancienne directrice ne savait pas s'exprimer, autant lui sait faire son show. Ensuite nous sommes allés dans les classes et j'ai eu peu de parents. Ca s'est passé sans heurts ce qui est déjà ça. A la fin, j'étais bien embêtée car ils ne voulaient pas s'en aller. L'année est lancée... plus qu'à bosser. Ceci dit avec le temps qu'on a en ce moment, je n'ai un peu que ça à faire.

             Maintenant, les muscles de mon cou et de mes épaules n'ont plus qu'à se décontracter. J'ai rendez-vous bientôt chez mon ostéo adorée qui va décoincer tout ça. Je prévois toujours un rendez vous post réunion des parents que je prends dès le début des vacances car je sais à quel point ça me "coince"