Je ne pensais pas mettre plus de deux mois pour revenir ici. 

      Il y a un an, je craquais à cause du boulot... L'année scolaire a été difficile, j'ai mis du temps pour m'en remettre mais j'y suis arrivée et j'en suis ressortie plus forte mentalement. Par contre, je me demande si ça ne m'a pas affecté physiquement plus que je ne le pensais. En effet, j'ai "chopé" un virus 3 semaines avnat la fin de l'année et c'est mi-juillet que cette fichue sinusite a commencé... 

       Les rendez-vous médicaux de mon mari s'espacent et j'ai pris le relais. Depuis, le 11 septembre, j'ai revu l'ORL pour ma sinusite. 3 mois et 5 semaines d'antibiotiques plus tard, aucune amélioration. Le premier lundi des vacances de la Toussaint, j'ai eu rendez-voyus avec un chirurgien/ORL. Je pensais qu'on allait programmer une opération des sinus. Opération douloureuse mais efficace. Eh bien, je me trompais. Ma sinusite est "grave et rare", elle m'a dit que mon cas ne relevait pas d'une opération mais qu'on allait en chercher l'origine. Résultat, j'ai gagné un parcours médical des spécialistes. Il y a 10 jours, j'ai rencontré 3 spécialistes en 2 jours. Chacun m'a prescrit une prise de sang, un examen plus poussé et évidement, j'atais priée de revenir les revoir avec les résultats. 

       Ils ont réussi à me "débouché" le nez. Il y a bien plus grave qu'un nez bouché, je vous l'accorde. J'ai surtout une pensée pour certaines blogueuses qui ont des soucis médicaux bien plus grave. Mais franchement c'est pénible et dans mon boulot, c'est très handicapant. Le pneumologue en voyant mon scanner des sinus s'est écrié "OH la vache !!!! C'est bouché partout !!!!!" Merci, j'avais remarqué....

       Aujourd'hui, mon nez est débouché, je n'ai plus d'antibiotiques qui ne servaient pas à grand-chose et je n'ai pas fini les examens.  Pour le moment, on ne trouve pas la raison de cette sinusite. J'arrive à aller travailler mais je suis très fatiguée alors pour le moment je suis très proche de boulot/dodo/repos...  Je vais quand mêm légérement mieux et j'ai arrêté de ronfler comme un sonneur. 

        J'espère vivement retrouvé de l'énergie, pour moi, ma famille et mes élèves qui sont vraiment sympas cette année. Affaire à suivre...