Ce blog "a fêté" ses 13 ans dans l'indifférence générale. Moi j'ai bien pensé à cet anniversaire, j'ai bien pensé à faire une note mais happée par le tourbillon de la vie, je ne l'ai pas fait. Force est de constater que je les clics de souris sont assez rares par ici. Je me suis posée des questions. Que faire de cet endroit ? Laisser tomber ? Continuer ? Je me suis posée des questions sur les raiseaux sociaux aussi.

Facebook... j'y vais tous les jours pour jouer à Candy crush mais je ne publie plus grand chose et ne commente pas beaucoup non plus parce que je n'aime pas ce que c'est devenu. On ne peut plus émettre une opinion sans se faire incendier. Ce n'est plus un lieu d'échange cordiale.

Je suis très souvent sur Instagram qui est devnu mon endroit de prédilection. J'aime faire des photos et les partager. Vraiment, j'aime beaucoup et en plus c'est assez bienveillant même si comme partout il y a des dérapages mais ils sont rares. 

Que faire de mon blog ? J'y tiens mais je n'écris plus beaucoup. Pourquoi ? Sans doute parce que beaucoup de blogs ferment, que les commentaires sont rares et que je ne relis jamais mes vieilles notes. Pourtant, j'y passe tous les jours. Je n'ai pas beaucoup commenté ces derniers temps mais je lis très régulièrement et je constate que les commentaires se font rares chez tout le monde (et je participe à ce phénomène). Je ne peux pas me passer de certains blogs, j'ai l'impression que ces personnes font partie de ma famille. 

Il y a cette blogueuse que je ne peux pas citer mais qui au fil des ans est devenue une amie.

Il y a Heure-Bleue et le Goût que je suis depuis le début. J'ai suivi leurs déménagements au fil des ans. La découverte de leur nouveau quartier.

Il y a Emilia qui s'active pour oublier les soucis de santé de son mari, sa famille si vivante. 

Il y a Pom de Pin et son déménagement en France, les tribulations de sa famille et le brexit (une horreur)

Il y a Ma' et ses jolis paysages et son concours photo.

Il y a Miss Brownie et sa famille. J'adore suivre sa famille mais là encore je ne commente plus aussi souvent

Il y a Cathounourse et ses mésaventures pour faire reconnaître sa maladie professionnelle, son voyage à Montréal et les travaux de sa maison.

Il y a Croisez les fils avec ses jolies broderies et ses anecdoctes à Institland

Il y a Mimi je rêve et ses anecdoctes trucculentes

Il y a Chocoladdict et ses recettes qui font rêver

Il y a la Mite Orange et la reprise de ses études

Il y a Maman bavarde et ses délires

Il y a Ezabel, Milky, Fleur de Sel qui se font rares

Il y a from side to side et Lexie Swing qui me font voyager

Il y a Maman whatelse et la vie de sa tribu.

Il y avait Ysa mais je la retrouve sur Instagram

Finalement tant de raison de ne pas abandonner...

Et puis surtout, surtout il y a encore la vingtaine de personnes qui passe ici chaque jour, les 800 passages par mois... 800 raisons de ne pas abandonner et de reprendre mon espace en main... Je ne promets pas de régularité mais je reste présente... même si c'est silencieusement... Après tout c'est mon espace ma petite contribution dans l'immensité de la toile. Un espace qui m'a tant apporté et qui me tient à coeur quoiqu'il en soit.