49 musée rodin avril 200_ nom(1)

 

Cliquez pour voir plus grand

 

Lorsque j'ai commencé le projet de Ma', la semaine dernière, pour le thème gros plan, j'ai tout de suite pensé à cette photo que j'ai prise en 2008 et qu'un ami a "bidouillé" pour mettre une larme. J'avais l'intention d'accompagner cette photo d'une note sur le musée Rodin, un lieu que j'ai découvert lors d'une nuit de musée et que j'ai tellement aimé que depuis j'y suis retournée plusieurs fois. Avec le Danseur, avec ma soeur, avec mon fils et c'est dans son jardin que nous avons passé un long moment à discuter avec Chéri lorsque nous nous sommes revus pour la première fois. J'aime le calme de son jardin en plein coeur de Paris d'où on apperçoit la Tour eiffel, souvent gratuit en fin de journée.

J'aime aussi observer les sculptures et j'apprécie tout particulièrement la finesse, le détail des sculptures de Rodin et de Camille Claudel. Un poster de la valse trône dans mon entrée.

Et puis il y a eu les événements de ces derniers jours, et plus particulièrement jeudi où ça s'est passé très près de chez ma nounou. Une atmosphère étrange, avec sirènes et hélicoptère en fond sonore. Un Ado confiné dans son lycée. Des commerces fermés et une atmosphère étrange. En cette fin de semaine, cette photo prend un autre sens, cette statue qui pleure. Elle représente la stupeur, la peur que j'ai ressenti ces derniers jours. L'envie de hurler en lisant certaines choses sur le net. Je pense qu'on doit se serrer les coudes mais malheureusement certains ne sont pas de cet avis et en profite pour lancer despolémiques stériles.

Aujourd'hui, cette photo représente les larmes versées pour les 17 victimes.

 

4426151_charlie2_545x460_autocrop