Je viens en Auvergne quasiment à toutes les vacances depuis plus de 10 ans. L'Auvergne est une région d'adoption pour ma famille. Mes parents ont acheté une maison pour leur retraite qu'ils ne voulaient pas passer à Creil dans l'Oise. Je les comprends car pour rien au monde, je ne retournerai y habiter, surtout quand je vois ce que le quartier où nous vivions est devenu (ma cousine y habite encore, on y vit ce que vit Heure-bleue en ce moment). Bref, ils ont d'abord chercher du côté de la Dordogne mais la concurrence avec les anglais rendait le prix des maisons inabordable. Ils se sont donc tourné vers l'Auvergne car nous y étions venus en vacances et qu'ils aimaient la région. A la fin des années 90, cette région était un peu ringarde et moins fréquentée que maintenant. Elle connaît en ce moment un grand regain, car peu chère et pas loin de Paris au final... En plus de 10 ans, je vois bien la différence. 

      Je viens donc dans cette région parce que mes parents y habitent et que sinon je ne les vois pas en dehors des vacances. De plus, j'ai été célibataire un long moment et je n'avais pas l'envie de partir ailleurs toute seule. Maintenant, je ne suis plus célibataire mais la crise étant passée par là, ce sont les finances qui nous font défaut. Chéri accepte de passer ses vacances chez mes parents et puis c'est un mode de vacances qui a le vent en poupe avec la crise. Seul hic, ça donne du travail aux mamies, n'est-ce pas Liliplume. 

         Toute l'année je cours, alors quand j'arrive ici, je me pose et je prends peu la voiture. On dit qu'on ne prend pas le temps de visiter l'endroit où on habite, pour moi ce n'est pas le cas. Paris je visite, l'Auvergne beaucoup moins. Et puis, il faut bien que je garde des choses à voir pour les années futures (private joke avec mon frère qui visite encore moins que moi).  Cette année, j'ai fait 3 sorties, ce qui n'est pas mal avec Chipoune.

 

        Un pique-nique à Super Besse, endroit que je connais car j'y vais chaque année au moins pour la luge d'été. Chipoune a bien aimé le pique - nique mais nous n'avons pas fait de luge car trop de monde.

 

         Une sortie à la Bourboule au parc Fenestre, c'est un parc en plein centre ville. Une heure de route assez éprouvante vu que Chipoune a mal supporté le mal d'oreille (on suppose) lié au passage du col de la croix Morrand et s'est mise à hurler mais hurler. Nous avons dû nous arrêter pour que son père monte derrière à la place de son frère. Moi, je conduis sinon j'ai mal au coeur surtout dans les routes sinueuses. On a même dû la détacher de son siège auto pour que son père la prenne dans ses bras tant elle ne se calmait pas. Ce n'est pas bien mais c'était vraiment insupportable. Crise qui s'est terminé avec l'arrivée au parc. C'est un parc avec des jeux gratuits et quelques manèges payants. Parfait pour les pique-nique. Intéressant quand on a des enfants. Chipoune s'est contenté de marcher et de jouer avec les petits cailloux, elle n'a pas voulu faire de toboggan. Elle ne voulait pas s'éloigner bien évidemment. Son frère afait du mini-golf avec Chéri, puis un parcours d'équilibre et un petit manège. Une bonne journée. L'Ado est rentré avec son papy et sa mamie et Chéri est monté derrière avec Chipoune. Nous lui avons donné un biberon et elle s'est vite endormie, avant le passage du col. Ouf retour dans la quiétude mais moi ça me refroidi sérieusement pour les voyages en voiture. Et en cemoment je dirai à ceux qui me tannent pour qu'on leur rende visite car ils ne connaissent pas encore Chipoune d'aller se faire cuire un oeuf ou de se déplacer eux-mêmes mais c'est un autre débat...

004

Chipoune 17 mois

020

Ado chéri 14 ans

Mes enfants que je ne mets pas souvent en photo ici

 

     Avec Chéri, nous nous sommes accordés une petite journée en amoureux. Balade qui a commencé par une grosse engueulade qui s'est transformée en mise au point, heureusement. Les tensions, l'incompréhension s'étaient accumulées et la fatigue n'aide pas. Je pense que tous les couples d'enfants en bas âge vivent ça à un moment donné. Nous nous aimons fort mais ne sommes pas toujours sur la même longueur d'onde et le dialogue n'est pas aisé avec Chéri qui ne verbalise rien. La dispute était achevée à notre arrivée au Puy de Dôme but de la balade. Nous avons pris le petit train électrique. J'ai été surprise car arrivé au sommet, il faut prévoir de marcher un peu pour en faire le tour. Il faisait très beau et pas froid, peu de vent. La vue est super jolie mais les photos pas très nettes car il y avait un voile nuageux. Cela nous a fait du bien et il va falloir que nous nous organisions plus de moment à deux mais pas facile de laisser Chipoune qui supporte mal de ne pas voir ses parents. Nous sommes redescendus vers 15 heures et avons attéri au Mc Do, seul restau qui sert encore à cette heure, vive la province !!!

001

Vu du sommet

016

Puy de Dôme